8 sept 2015

Posted by in Guide d'achat | Commentaires fermés sur Détecteurs de fumée

Détecteurs de fumée

Détecteurs de fumée

Les détecteurs fumée sont obligatoires en France au 8 mars 2015. La loi Morange et Meslot sur les détecteurs de fumée permettra de réduire considérablement les victimes d’incendie!

Le détecteur de fumée est le matériel indispensable pour garantir une protection incendie et une détection incendie maximale. Retrouvez les textes de loi sur les détecteurs de fumée et d’autres renseignements utiles pour acheter vos détecteurs de fumée.

 

Qu’est ce qu’un détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée est un appareil électronique qui analyse l’air. Dès qu’il perçoit de la fumée, le détecteur de fumée émet une alarme sonore.

Pourquoi un détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée joue un rôle primordial dans la détection incendie en donnant l’alerte lorsqu’un feu est dans sa phase de développement. Le détecteur de fumée veille 24h/24. De ce fait, le détecteur de fumée est surtout efficace la nuit, lorsque la surveillance humaine est absente. Les feux se déclarant pendant la nuit sont responsables de 70 % des décès dans les incendies d’habitation.

La présence des détecteurs de fumée n’empêchera pas le feu, mais les détecteurs de fumée permettront aux occupants d’être prévenus et de quitter les lieux ou tenter d’éteindre le feu à l’aide d’un extincteur.

La loi sur les détecteurs de fumée, en résumé :

Article 2

Obligation faite à l’occupant d’un logement, ou, le cas échéant, au propriétaire, d’installer et d’entretenir un détecteur avertisseur autonome de fumée. Exigence de déclaration d’installation transmise à l’assureur contre le risque d’incendie.

Article 3

Possibilité pour l’assureur de pratiquer une franchise de 5000 euros si un incendie se déclare dans un logement sans détecteur avertisseur autonome de fumée ou dont la déclaration d’installation ne lui a pas été transmise. Minoration de la prime d’assurance si l’assuré s’est conformé à ses obligations.

Article 4

Entrée en vigueur au plus cinq ans à partir de la publication de la présente loi.
Rapport au Parlement sur la mise en oeuvre de ce dispositif six ans après l’entrée en vigueur de la loi.

La Norme Obligatoire des détecteurs de fumée

Attention : Depuis le 1er août 2008, tous les détecteurs de fumée vendus en France doivent respecter la norme EN 14604. Certains détecteurs de fumée ont la norme EN 14604 ou NF EN 14604.

Les chiffres incendie en France !

Quelques chiffres sur les incendies en france. Notez qu’avec un détecteur de fumée, beaucoup de vies pourraient être sauvées.

  • Les incendies domestiques font 10 000 victimes chaque année dont environ 460 décès.
  • Un incendie domestique a lieu toutes les 2 minutes.
  • Un incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse.
  • La température d’une pièce en feu atteint près de 600° en 5 minutes.
  • La plupart des incendies se déclarent le jour, mais la plupart des décès surviennent la nuit.
  • 98 113 incendies d’habitation en 2003 ont nécessité l’intervention des sapeurs pompiers.

Le taux d’équipement en détecteurs de fumée

Les détecteurs de fumée se sont fortement développés depuis une vingtaine d’années, en particulier dans les pays anglo-saxons où le taux d’équipement des foyers atteint 98 %.

Le taux d’équipement des habitations en détecteurs de fumée est à peine supérieur à 5% en France!

D’après les statistiques, la présence de détecteurs de fumée diminue de 50 % le nombre de décès, tandis que 75 % des décès se produisaient dans les 10 à 15 % de logements non encore équipés en détecteurs de fumée.

Les différents types de détecteurs de fumée

Détecteur de fumée photoélectrique ou optique :

Le détecteur de fumée optique : le détecteur de fumée à cellule photoélectrique (ou optique) est le seul type de détecteur autorisé en France (tous les détecteurs de fumée de la norme NF sont des détecteurs optiques). Ils sont les plus récents et les mieux adaptés aux incendies domestiques car détecteurs de fumée optique réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant de nombreuses heures avant de s’enflammer

Détecteur de fumée ionique (interdit à la vente en France) :

Les détecteurs de fumée ioniques sont composés de 2 électrodes accompagnées d’un petit élément radioactif qui émet des rayons. Une tension est appliquée aux électrodes, ce qui fait naître un courant du à la ionisation de la chambre. Si des particules de fumée pénètrent dans la chambre, celles-ci perturbe l’intensité du courant ce qui active l’alarme du détecteur de fumée.

Détecteur de fumée filaire :

Le détecteur de fumée filaire sont souvent des détecteurs autonomes avec possibilités d’interconnexion par fils.

Détecteur de fumée à lien radio :

Les détecteurs de fumée à lien radio fonctionnent en série. Dès qu »un détecteur de fumée du groupe se met à sonner, tous les détecteurs de fumée sonnent.

Détecteur de fumée pour sourd et malentendant :
Créé pour les personnes sourdes ou malentendantes, le détecteur de fumée pour les sourds réagit au bruit de l’alarme provoquée par le détecteur de fumée pour sourd et malentendant. Il vibre et émet des flashs stroboscopiques pour réveiller la personne.

L’installation des détecteurs de fumée

Configuration de basique d’installation de détecteurs de fumée :

  • 1 près des chambres (dans le couloir avec les portes ouvertes)
  • 1 dans les escaliers Configuration optimale d’ installation de détecteurs de fumée :
  • 1 avec bouton de pause
  • 1 par couloirs
  • 1 dans le salon, la salle à manger
  • 1 dans toutes les chambres
  • 1 dans toute pièce contenant un appareillage électrique
  • 1 dans toute pièce avec un chauffage utilisant les combustibles suivants, gaz, fioul, essence, bois, charbon